Biographie

Titulaire d’un master spécialisé en peinture à l’Académie des Beaux Arts de Liège en 2012 et lauréate du Prix Pauline Jamar, mon parcours d’artiste pluridisciplinaire m’a conduit au fil du temps à l’observation et la pratique de techniques en lien avec la nature, mais également au savoir-faire des peuples autochtones dont l’art du geste et de l’émerveillement me sont apparus essentiels.

« La matière brute et vivante qui me faisait vibrer sur la toile,était dans la nature ».

Omniprésent dans mes oeuvres, l’arbre y représente le témoin de notre Histoire avec la Terre. Tel un géant vert qui détiendrait l’abécédaire de notre Monde, il symbolise le rapport divin que nous entretenions avec la nature et qui – au fil des siècles – s’est évaporé pour faire place au matérialisme de l’ère industrielle.

« Deus sive natura » Spinoza.

La reconnaissance du monde végétal et animal, vu comme une entité à part entière, est devenue centrale dans ma recherche. Cette quête du vivant s’est progressivement traduite par un langage artistique hybride composé de rencontres entre les matières.

La laine de mouton feutrée, de par ses nombreuses propriétés, m’offre une grande diversité dans mon travail. Que ce soit dans l’utilisation de sa transparence ou au contraire de son opacité, elle met en valeur les éléments qu’elle accompagne (feuilles d’arbres, figuier de barbarie, branches, …) telle une membrane maternelle.

En extérieur, ce travail de sculpture « in situ » est un rituel qui peut s’apparenter à une performance méditative. Le temps est aussi une dimension importante dans ma création. Je me mets au diapason des éléments, des saisons et de l’histoire du lieu. 

À l’intérieur de nos foyers, la volonté de faire entrer la nature, « de renaturer nos esprits » prend une dimension supplémentaire. Luminaires, ornements, bijoux, sont créés au grés de mes récoltes de saisons et apportent la rencontre alchimique tant attendue.

Quant à elle, la photographie en stop-motion m’a permit de capturer le rythme dans le mouvement de la matière vivante. Une histoire est racontée, le processus de création apparait gravé devant nos yeux.

CURRICULUM VITAE (sélectif)

– 2019 –
Création textile : « Installation vivante » dans le cadre de la « Fête de la laine », Parc naturel de Gaume à Rossignol.
Installation Land Art : « L’arbre »
Exposition « Cuest’Art » à Ruette.

– 2018 –
Installation Land Art « LA SOURCE »
Symposium d’installations et de sculptures en milieu naturel, « Sites en ligne » à Silly.
Installation Land Art : « POMMEAUX DE LUMIÈRE »
Exposition « Léo des arts » à Saint Léger. 

– 2016 –
Installation Land Art – Obtention du 3e prix « Sites en ligne ».
Symposium d’installations et de sculptures en milieu naturel, « Sites en ligne » à Silly.

– 2015 –
Exposition « Fenêtre ouverte »
Centre culturel du Beau Canton de Gaume à Chiny.
Performance musicale didgeridoo
Centre d’Art Contemporain du Luxembourg Belge – CACLB à Buzenol.

– 2014 –
Vidéo stop-motion « cellul-a »
Exposition pour le Prix du Luxembourg- CACLB à Montauban.
Exposition « Cabinet de curiosité »
Wallonie bienvenue à Les Bulles.

– 2013 –
Exposition « Intimité Cellulaire »
Guichet de L’énergie à Arlon.
Directrice artistique sur le film« Les bêtes aveugles »
Court-métrage d’Olivier Laval réalisé à Liège.

– 2012 –
Exposition « CELLUL-A »
Cabinet des Estampes – MAMAC de Liège.

– 2011- 
Installation Land Art, « aux mémoires des racines »
« European Forum of History and Arts à Krzyzowa en Pologne.

– 2010 –
Exposition collective « Canevas, peinture et photographie »
Hangar à Liège.

– 2009 –
Installation « Strange fruits »
« 20 eventi Arte Contemporanea in Sabina » – Rome, Italie.