CELLUL-A


Qu’y a-t-il de plus intime dans notre corps que nos cellules ?

Cellul-a, terme latin « cellar », signifiant « petite chambre » et dérivé de cella, désignant un « local fermé », terme lui-même issu du latin celare, signifiant « cacher ».

Délimitée par une membrane, la cellule est un espace clos effectuant des échanges avec l'extérieur, fonctionnant de manière autonome, mais coordonnée avec les autres. La cellule doit assurer toutes les fonctions vitales : se nourrir, intégrer et réagir aux variations du milieu, proliférer…

Dans notre monde moderne, où le corps est parvenu à l’état maximal de dénuement, la partie la plus secrète et la plus profonde de notre être devient le témoin de notre histoire. Au-delà de la vision matérielle, une expérience sensorielle entre l’infiniment grand et l’infiniment petit apparait, faisant un parallèle avec notre mémoire collective.